Lloyd est un électricien retraité. Lui et son épouse étaient deux des membres fondateurs originaux de la Native Inter-tribal Housing Co-operative. Ils vivent dans leur coopérative depuis 32 ans. L’accord qui permettait à Lloyd de recevoir sa subvention a pris fin en 2014. La Native Inter-tribal a vendu quatre de ses logements et a offert des subventions internes aux membres touchés. Lloyd est très déçu, après tout le dur travail initial et les fonds investis par le gouvernement, «de voir tout cela disparaître, pour si peu d’argent».

lire plus